SEP FOOTBALL : site officiel du club de foot de PAVILLONS SOUS BOIS - footeo

La plus belle des punitions

21 mai 2010 - 22:46

.

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2 3 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-hansi-font-family:Calibri;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

La plus belle des punitions



Samedi. 16h30. Dans une demi-heure, on sera sur le terrain pour un match décisif pour le maintien. Le coach annonce la composition de l'équipe. Je suis titulaire. Je suis... stoppeur. J'ai une boule dans la gorge. Elle n'est pas due à la pression inhérente au match. Je me sens lésée, flouée. Je ne veux pas jouer à ce poste ! Pourquoi moi ? Pourquoi pas quelqu'un d'autre ? J'ai l'impression de n'être qu'un bouche-trou dans l'équipe. J'entre sur le terrain avec les larmes aux yeux. Mon attitude est égoïste mais je n'arrive pas à lutter contre le sentiment d'injustice que je ressens. Pourquoi le coach ne me fixe-t-il pas à une place sur le terrain ? Les questions fusent dans ma tête, l'envie de jouer n'est plus vraiment là... et pourtant ce match est tellement important.
Le coup d'envoi est donné. Mes coéquipières me distillent quelques paroles apaisantes. Elles sentent que quelque chose ne va pas. Les adversaires sont en infériorité numérique. Nous ne pouvons pas perdre cette rencontre. Plus on avance dans le match et moins je pense à ce poste. J'ai envie de jouer. J'ai envie qu'on aille le gagner. Elles marquent. Nous restons unies nous égalisons et nous gagnons. Un pas de plus vers le maintien. Je rentre tout de même chez moi déçu avec cette sensation de "boucher les trous".
Mercredi. 16h30. "Tu vas coacher". L'entraîneur me demande de le remplacer pour le prochain match. Je ris nerveusement. Je sais que cette décision peut déranger. Je ne fais pas l'unanimité dans le groupe. Je le sais. J'hésite. L’entraîneur  me rappelle, me dit que j'ai les capacités et surtout la légitimité de le faire. Je me laisse tenter.
Samedi. 16h30. A mon tour d'annoncer la composition de l'équipe. Et là je comprends. Une, deux, trois, quatre joueuses évoluent à des postes où elles ne sont pas habituées à jouer. Je les rassure : merci les filles c'est pour l'équipe. Je sais que c'est dur. La semaine dernière, c'était moi... Sur le banc, je fais des changements. "Non mais je ne sais pas jouer à ce poste". On n’a pas le choix, on a plus de remplaçantes. "Je suis perdue à ce poste". Je sais mais je n'ai pas le choix, tu dois y rester et le faire pour l'équipe. "Tu peux me faire jouer ailleurs ?". Encore cette foutu boule à la gorge.
Si l'entraîneur avait voulu me sanctionner pour mon attitude il n'aurait pas pu trouver meilleure punition. En me permettant de me mettre à sa place, j'ai compris que l’entraîneur doit faire des choix et c'est sans doute la partie la plus compliquée du boulot.

Commentaires

gymnase Leo Lagrange 1 mois
la rentrée des U6 à U8 1 mois
Farida Chahlaoui est devenu membre 2 mois
Angelo Ezechiel est devenu membre 3 mois
Adrien Amg est devenu membre 4 mois
Sports en Fête au Stade de l'Est 4 mois
Fin des entraînements vendredi 22 juin 2018 5 mois
STAGE 2018 5 mois
Assemblée Générale 5 mois
Assemblée Générale SEP Football et Stade Léo Lagrange 5 mois
Rentrée Sportive 2017/2018 1 an
Sophie Duca est devenu membre 1 an
agnes rol est devenu membre 1 an
Soirée annuelle 1 an
Isaac Agnimel est devenu membre 1 an

POLITIQUE DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES DU S.E.P

Cliquez ici pour télécharger la Politique de protection des données personnelles du S.E.P

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU SEP

Cliquez ici pour télécharger le règlement intérieur du Stade de l'Est Pavillonnais